Particuliers et Professionnels du Nautisme :
COMPAREZ et COMMANDEZ votre Antifouling

Qu’est-ce que l’antifouling ?

Lexique Antifouling : De quoi parle-t-on ?

Nettoyage de coque haute pression

Pour tout comprendre sur l’antifouling, il est essentiel de se familiariser avec son jargon spécifique.

Ce lexique vise à éclaircir les termes techniques et les concepts clés liés à l’antifouling, rendant ainsi la maintenance de votre bateau plus accessible et moins intimidante.

A B C D

Ablatif : Type de revêtement antifouling qui se dissout lentement dans l’eau, réduisant ainsi l’accumulation des organismes marins sur la coque.

Acrylique : Résine utilisée dans certains revêtements antifouling pour sa durabilité et sa résistance à l’eau.

Activateur : Composant chimique ajouté à une peinture ou un revêtement pour enclencher ou accélérer le processus de durcissement.

Adhérence : Capacité d’une peinture ou d’un revêtement à se fixer fermement à la surface sur laquelle elle est appliquée, essentielle pour l’efficacité de l’antifouling.

Antifouling : Il s’agit de la pratique consistant à appliquer une peinture ou un revêtement spécial sur la coque d’un bateau pour prévenir l’accumulation d’organismes marins.

Base : Dans le contexte de l’antifouling, cela fait généralement référence au composant principal ou au support de la peinture antifouling, qui détermine ses propriétés adhésives et protectrices.

Bi-composant : Type de peinture ou revêtement composé de deux éléments distincts (généralement une résine et un durcisseur) qui doivent être mélangés avant l’application, offrant une durabilité et une résistance supérieures une fois durcis.

Biocide : Substance chimique intégrée dans la peinture antifouling pour prévenir la croissance des organismes marins sur la coque.

Brillant : Qualité de la finition d’une peinture ou d’un revêtement qui reflète la lumière, souvent associée à une surface lisse et polie. Dans le contexte de l’antifouling, un fini brillant peut aussi indiquer une surface efficace pour repousser les organismes marins.

Carène : Partie inférieure du bateau, immergée dans l’eau. C’est cette zone qui est principalement concernée par l’application de peinture antifouling pour prévenir le fouling.

Carénage : Processus d’entretien du bateau qui inclut le nettoyage, la réparation et l’application de peinture antifouling sur la carène. Le carénage est crucial pour maintenir les performances et la longévité du bateau.

Coque : Partie immergée du bateau, directement exposée aux organismes marins et aux éléments.

Couche barrière : Revêtement appliqué sur la coque pour prévenir l’osmose et protéger contre la corrosion. Elle sert de barrière protectrice entre la coque et les couches de peinture antifouling.

Couche de liaison : Couche intermédiaire appliquée entre le primaire d’accrochage et la peinture antifouling pour assurer une adhésion optimale et une transition efficace entre les matériaux.

Démarcation humide : Ligne visible sur la coque d’un bateau, indiquant le niveau de flottaison et distinguant les parties immergées des parties aériennes. Cette ligne est importante pour déterminer jusqu’où appliquer la peinture antifouling.

Diluant : Substance ajoutée à la peinture antifouling pour ajuster sa consistance, facilitant ainsi l’application et améliorant la pénétration du produit dans les pores de la surface de la coque.

DOI : Acronyme pour « Distinction of Image », un terme utilisé pour décrire la clarté et la netteté de l’image réfléchie par une surface peinte. Dans l’antifouling, une haute DOI indique une finition lisse et de haute qualité.

Durcissement : Processus par lequel une peinture ou un revêtement passe de l’état liquide ou semi-liquide à un état solide, acquérant ainsi sa résistance et ses propriétés protectrices. Le durcissement est crucial pour l’efficacité à long terme de l’antifouling.

Durée de vie : Période pendant laquelle une couche de peinture antifouling reste efficace contre le fouling. La durée de vie dépend de la formulation de la peinture, des conditions environnementales et de l’utilisation du bateau.

E F G H

Effet peau d’orange : Aspect de la surface peinte qui ressemble à la texture de la peau d’une orange, généralement dû à une application inégale de la peinture ou à des conditions inappropriées lors de l’application. Cet effet peut affecter la performance de l’antifouling.

Enduit : Matériau appliqué sur la coque d’un bateau pour la protéger. En antifouling, l’enduit peut se référer à la couche de base, à la couche barrière, ou au revêtement antifouling lui-même.

Épaisseur du film : Mesure de l’épaisseur d’une couche de peinture ou de revêtement sur une surface. Elle est essentielle pour garantir l’efficacité et la durabilité de l’antifouling.

Épaisseur du film humide (WFT) : Épaisseur de la peinture antifouling au moment de l’application, avant qu’elle ne commence à sécher ou à durcir.

Épaisseur du film sec (DFT) : Épaisseur de la couche de peinture antifouling une fois qu’elle a complètement séché et durci. C’est cette mesure qui est la plus critique pour évaluer la performance du revêtement.

Film : Couche mince de peinture ou de revêtement appliquée sur une surface. En antifouling, le film fait référence à la couche de peinture antifouling elle-même.

Fouling : Terme général désignant l’accumulation d’organismes comme les algues, les coquillages et les bernacles sur la coque d’un bateau.

FT : Abréviation de « Film Thickness », ce qui se traduit en français par « Épaisseur du film ». Cela fait référence à l’épaisseur mesurable d’une couche de peinture ou de revêtement appliquée sur la coque d’un bateau.

Hydrodynamique : Science étudiant le comportement des fluides, importante pour comprendre comment l’eau interagit avec la coque traitée par l’antifouling.

I J K L

Isothiazolinone : Composé chimique utilisé dans certains produits antifouling comme biocide.

M N O P

Matrice : Base de la peinture antifouling, qui détermine sa méthode d’application et ses propriétés physiques.

Opacité : Ce terme fait référence à la capacité d’une peinture antifouling à masquer la couleur ou le motif de la surface sur laquelle elle est appliquée. Une peinture à haute opacité nécessitera moins de couches pour couvrir complètement la surface sous-jacente.

Organotin : Type de biocide autrefois commun dans les peintures antifouling, maintenant largement interdit en raison de sa toxicité.

Pouvoir couvrant : Désigne l’efficacité avec laquelle une peinture antifouling couvre la surface à traiter. Un bon pouvoir couvrant signifie qu’une petite quantité de peinture est suffisante pour couvrir une grande surface de manière uniforme, sans laisser de zones transparentes ou inégales.

Primaire d’accrochage : Couche de base appliquée avant la peinture antifouling pour améliorer l’adhérence et la protection.

Q R S T

Résine : Composant principal d’une peinture ou d’un revêtement, la résine détermine les propriétés adhésives, la durabilité et la résistance chimique du produit fini. Dans l’antifouling, les résines assurent la cohésion du revêtement et son adhésion à la coque.

Revêtement : Terme général désignant la couche de peinture antifouling appliquée sur la coque.

Slime : Film glissant constitué d’algues microscopiques qui peut se former sur la coque en absence de traitement antifouling efficace.

Substrat : Terme technique désignant la surface sur laquelle la peinture ou le revêtement est appliqué. Dans le contexte de l’antifouling, le substrat est généralement la coque du bateau, qui peut être en métal, en fibre de verre, en bois, etc.

TBT (Tributylétain) : Type d’organotin autrefois utilisé dans les antifoulings, interdit pour sa toxicité environnementale.

U V W X Y Z

Viscosité : Mesure de la résistance d’un liquide à l’écoulement. Une peinture ou un revêtement antifouling avec une viscosité élevée sera plus épais et s’écoulera plus lentement, tandis qu’une faible viscosité indique une consistance plus fluide. La viscosité affecte la facilité d’application et les caractéristiques de performance du revêtement antifouling.

Zinc : Métal souvent utilisé dans les anodes sacrificielles pour protéger les parties métalliques d’un bateau de la corrosion, mais aussi présent dans certaines peintures antifouling.

Ce lexique n’est pas exhaustif et sera régulièrement mis à jour avec de nouveaux termes et concepts.

Ceci pourrait aussi vous intéresser :